Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les pensées de Mémé-Yoyo
  • Les pensées de Mémé-Yoyo
  • : De l'émotion, de l'Amour, des souvenirs d'hier et de toujours , de la musique, pour les grands et les petits.
  • Contact

Profil

  • Mémé Yoyo
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse.
Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse. Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.

Bienvenue !


Bienvenue en Vendée

hpqscan0001-copie-15

27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 23:06

BONJOUR les amis (ies)

C'est aujourd'hui le jour du petit jeu de lettres (55) de Lady Marianne

http://www.ma-chienne-de-vie.com/2016/02/le-petit-jeu-de-lettres-55.html

Les lettres proposées cette semaine sont :AAEIR EHOSP TGNG

L'art de la dissimulation en écriture - son objet est de faire passer inaperçu - un message dans au autre message -

Le mot est : STEGANOGRAPHIE

Mots trouvés :

STEPHANIE - SOPHIE - PARIS

TRAINE - ESPERE -ASPERGE - NOIRE - GEOGRAPHIE - SONGE - GAGNAIT - ARGENT - SOIR - STENOGRAPHIE - PRESENT - ENGAGER - NOTAIRE - ETAGE - PORTE - PATINS - GAGNER - SATINE - GRIGNOTE - TROIS - ORANGE - IGNORE - PIANO - PARENTS - GRAINE -

Petit jeu de lettres (55) de Lady Marianne

MON TEXTE

 

Stéphanie est heureuse. Elle traine à Paris, sur les grands boulevards prés de l'Opéra de Paris,  avec  Sophie,  sa nouvelle amie. Longtemps, elle avait espéré ce moment.

Stéphanie  critiquée au collége, par les autres éléves,  pour sa grande taille, surnomée l'asperge n' avait pas fini sa dernière année; Elle avait interrompu ses études  au grand regret de ses parents.. Elle n'en pouvait plus d'être la bête noire . Elle avait vite trouvé un travail à la librairie du centre ville. Mais vendeuse de livres de géographie, d'histoire, d'algébre, ou  de mathématiques n'était le métier qu'elle avait songé faire et cela lui rappelait trop de mauvais souvenirs. Elle gagnait assez d'argent pour s'offrir des cours du soir à l'école Pigier (Pigier- 1er réseau français d'enseignement technique).  

Elle avait suivi une bonne formation pour  apprendre la sténographie et la dactylographie. A présent, elle avait terminé cette formation et avait obtenu le certificat d'aptitude professionnel pour être sténo-dactylo.

Elle avait réussi à se faire engager dans une étude de notaire située dans un appartement au 5 éme étage d'un immeuble haussmannien, prés des Galeries Lafayette à Paris. Enfin, elle quittait un peu sa ville natale.  Une pièce de ce grand appartement , première porte à droite dans le couloir, y avait été réservée pour le  secrétariat.

Le notaire y vivait avec son épouse. Le magnifique parquet en bois ciré était entretenu par cette dernière et  Stéphanie avait pour obligation de chausser des patins de feutre pour gagner le bureau. 

 
Nous sommes en été 1962, il fait beau.
Aprés avoir grignoté trois ou quatre petits beurres Lu, une pomme et bu un verre de jus d'orange,  Stéphanie, ses cheveux châtains relevés en queue de cheval au dessus de sa tête et noués par un ruban  satiné noir, sa petite robe vichy rose, ceinturée à la taille, ses balerines blanches,  avait rejoint Sophie, pour leur petite virée quotidienne dans les rues de Paris.
Elles avaient une heure devant elles. Stéphanie regardait les vitrines des grands magasins. Jusqu'à ce jour, au contraire de son amie, elle avait  ignoré toute tentation.
Elle avait réalisé un premier rêve en étant  "dactylo-rock" comme chantaient les " Chaussettes noires" sur  les radios de France . Maintenant, elle voulait apprendre à jouer du piano.  

 

Ses parents ravis de ce revirement de situation, voyant leur petite graine de fille s'épanouir,  l' encourageaient dans cette voie.

 

Petit jeu de lettres (55) de Lady Marianne

Je vous souhaite un bon dimanche

A BIENTOT

Partager cet article

Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Jeux de 7 à 100 ans
commenter cet article

commentaires

écureuil bleu 03/03/2016 20:00

Bravo pour ton joli texte qui me rappelle des souvenirs. Bisous

jazzy57 28/02/2016 19:37

Bravo un petit retour en arrière qui nous fait revivre cette époque des années 60.
Bonne soirée
Bisous

kimcat 28/02/2016 18:09

Coucou du dimanche Yolande
Quel beau texte !!!
Bises
Bonne soirée
Béa kimcat

globule 28/02/2016 14:58

Je l'imagine déjà notre Stéphanie tellement tu as su la décrire cette petite et cela me rappelle des photos de Bardot de l'époque. Alors quelle en profite bien et en tout cas ce texte est rafraichissant.
Bisous

Mamylou 28/02/2016 10:16

Elle en avait assez de "pianoter " à gogo sur sa machine à écrire la dactylo, préférant un vrai piano. Elles on fait de belles balades sur les grands boulevards les copines. J'aime beaucoup ton texte. Bon dimanche sous le soleil ; pour moi, loto cet apès midi. Bisous.

mamitta 28/02/2016 08:33

Ah... les années soixante... j'ai étudié la sténo vers leur fin (et jamais réussi à m'en servir ;-) )

LADY MARIANNE 28/02/2016 07:47

ha j'ai trouvé ta participation !
énorme !! tu as bien travaillé, bravo Yolande !!
Merci beaucoup pour ta fidélité au jeu-
gros bisous-
je prends ton lien-