Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les pensées de Mémé-Yoyo
  • Les pensées de Mémé-Yoyo
  • : De l'émotion, de l'Amour, des souvenirs d'hier et de toujours , de la musique, pour les grands et les petits.
  • Contact

Profil

  • Mémé Yoyo
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse.
Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse. Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.

Bienvenue !


Bienvenue en Vendée

hpqscan0001-copie-15

15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 22:44

BONJOUR les amis (ies)

 

 

 

Aujourd'hui  dimanche  ,

Il est temps de participer au jeu de lettres (86)

 

 

de         Lady Marianne

 

 

http://www.ma-chienne-de-vie.com/2016/10/le-petit-jeu-de-lettres-86.html?

Voici les 11 lettres    A E I O L P R N N N T

Terme populaire (verbe)

Tenir des discours frivoles

inutiles et importuns

 

Le mot  est 

L A N T I P O N N E R

PRENOMS - ARSENE - ANNE - ANNIE - NINA -IRENE - ANTOINE - ALINEANITA - ALAIN -

 

MOTS : PARLENONPAREIL -  LAPINE - LAINE  -ORNAIENT - PAIERONT - PATRONNE - PLATINE - RELATION - ORALE - OPALINE - POINTER - TALON - ETALON - LATINO - PANIER - PAROLE - LIONNE -

PETRIN - PILOTE - POINT -  PLEIN - ANTRE - PARTI - POIRE - PAIRE

MON TEXTE

=:=:=:=:=:=:=:=

 

    

Assis à la dernière table ronde libre qui se trouvait sur la terrasse du café de la plage ,  Alain et Anita ,  faisaient gentiment  connaissance, en buvant un cocktail sans alcool.  Ils avaient parlé de leur job, de leur passe temps et de leur  céliba .

Anita raconta à Alain, qu'un pilote latino , Antonio,  la courtisait à chacune de ses escales.  Ses discours étaient toujours remplis de belles parole(s) mais elle trouvait qu'il parlait pour ne rien dire.

Il avait tout du bel étalon dans son uniforme de  pilote bleu marine couvert de galons dorés qui ornaient ses épaulettes .

Un soir, elle avait fini par accepter une invitation .

Il l'avait emmenée dans une boite de nuit,  un antre de goujats, et elle s'était retrouvée dans un beau pétrin quand Antonio l'avait laissée seule, pour rejoindre une midinette. 

Elle s'en était plainte à Antonio qui avait haussé les épaules.

Depuis, quand il devait pointer son nez à l'hôtel, Anita faisait tout pour l'éviter.

 

D'ailleurs, sa patronne, Irène , une femme proche de la soixantaine , une tignasse de lionne blonde platine, aux yeux bleus opaline connaissait ce genre d'Hidalgo imbu de sa personne, et l' avait mise en garde .

Sa relation avec ce pilote devait être juste amicale.

Irène n'aimait pas sa façon de lantiponner .

Il n'avait pas son nonpareil pour draguer les filles.

Ce n'était pas un bon parti . 

Irène n'avait pas eu d'enfant, et protégeait Anita comme une maman lapine pouvait  surveiller ses petits. 

Anita apprit qu' Alain était récemment divorcé et qu'il était venu se ressourcer et faire le point.

Son travail de maçon l'occupait à plein temps , il n'avait pas su allier sa vie professionnelle , et sa vie familiale.

Le temps passait,  et en cette fin de saison,  le soleil  abandonnait l'horizon . Un petit vent frais commençait à se faire sentir.

Anita, en petite robe de plage, après son exposition prolongée au soleil, eût un petit frisson. Elle regretta de ne pas avoir de petite laine pour couvrir ses épaules dénudées.

 

 

Ils paieront leurs consommations, et iront en direction de l'hôtel où Anita se dirigera vers la cuisine pour y retrouver le chef cuisinier  Arsène , le mari d'Irène et sa collègue Aline

Elle prendra une poire,  cueillie du matin, dans le panier de fruits déposé au milieu de la grande table en chêne autour de laquelle  les employés prenaient leur repas, assis sur une paire de bancs déposés de chaque côté de la table . 

Anita demeurera toute rêveuse sous les yeux interrogateurs d'Arsène.     

Je vous souhaite un bon dimanche

A BIENTOT

Partager cet article

Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Jeux de 7 à 100 ans
commenter cet article

commentaires

covix 19/10/2016 14:07

Une belle manière d'amener le mot mystère.
Bises

jazzy57 17/10/2016 11:27

Eh bien oui le verbe lantiponner a su t'inspirer , défi relevé haut la main .
Quant à Anita oui il vaut mieux qu'elle ne tombe pas dans les bras des séducteurs , ils font beaucoup souffrir .
Bonne journée
Bisous

LADY MARIANNE 16/10/2016 09:35

une belle histoire, tu as été inspirée par lantiponner-
attention aux dragueurs Anita !!
j'espère qu'elle ne tombera pas dans le panneau- lol
gros bisous- bon dimanche -

khanel3 16/10/2016 09:19

bravo pour ce défi ! bonne journée

jill bill 16/10/2016 08:11

Bonjour Yolande, ah les histoires de coeur, pas toutes bonnes à poursuivre, mieux vaut ouvrir les yeux en amour... bon dimanche, bises

josse 16/10/2016 07:59

une jolie histoire et tu as pu, même, y mettre le mot recherché. Bravo
Bon dimanche