Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les pensées de Mémé-Yoyo
  • Les pensées de Mémé-Yoyo
  • : De l'émotion, de l'Amour, des souvenirs d'hier et de toujours , de la musique, pour les grands et les petits.
  • Contact

Profil

  • Mémé Yoyo
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse.
Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse. Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.

Bienvenue !


Bienvenue en Vendée

hpqscan0001-copie-15

21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 23:12
En attendant la fin de ces vacances passées dans le Var ,
J'ai eu une envie
de vous représenter ce diaporama
concernant ma promenade à la Rhumerie
" le Clément" au François - Martinique
de Août 2007

 

Nous sommes le Jeudi 9 août 2007

Je suis à la Martinique, depuis déjà deux semaines. Nous sommes arrivés toute une bande , famille et amis , le 20 juillet 2007. Nous avons loué une maison avec deux appartements, située dans le village de pêcheurs à TARTANE. Avec ma soeur, nous sommes installées dans l'appartement du haut. Ses deux petits fils sont avec nous.    
La veille,  avec ma petite soeur Nadine , et Stéphanie ma nièce et filleule, nous avons décidé de passer cette journée entre mère, fille et  marraine  . Les enfants restent avec le papa. pour faire une excursion avec nos amis sur un ilet.  Le temps est incertain, et nous n'avons pas envie de faire un voyage en barque.

Je me  léve à  sept heures trente,   sous le chant incessant des coqs de tous les alentours. Quand je descends , les yeux encore pleins de sommeil,  ma soeur a déjà préparé le café et boit sa première tasse  ainsi que sa fille Stéphanie. La maison est calme.  Tout le monde est déjà  parti . Nous restons donc toutes les trois pour une journée entre filles.



Le matin , nous partons  à la petite plage de TARTANE, qui est à cinq minutes à pied. Nous croissons les gens du village qui nous font des grands bonjours comme à l'accoutumé depuis que nous sommes arrivées. Malgré un ciel  tant soit peu nuageux, le soleil commence à taper et il fait trés chaud, un peu lourd.On ne passera pas la journée sans pluie ! 
(Le mois d'août en Martinique est la saison des pluies. C'est vrai il y a des averses qui mouillent beaucoup mais qui ne durent pas, et l'eau qui verse n'est pas froide comme en métropole.)

Tranquille, sans se presser; nous avons bien pris le rythme des gens de l'île. Nous passons  par le coin des pêcheurs où se trouvent leurs barques de toutes les couleurs. Nous marchons sur le sable mouillé sous les palmiers et les raisiniers bord de mer. Nous arrivons sur la petite plage. Il n'y a personne. Cool ! Nous nous installons, étalons nos serviettes  sur le sable fin , et direct nous allons nous baigner. La mer  est légérement un peu moins chaude que d'habitude (28 ou 30 °); il est tôt et le soleil n'a pas eu le temps de réchauffer l'eau comme dans l'aprés-midi . Ce que ma soeur Nadine, qui n'aime pas trop la baignade, nous fait remarquer tout de suite. Phanie et moi, on se regardent et on sourient. Pour nous l'eau est bonne et nous y prolongeons nos bains . 
Nous restons environ deux heures à la plage ; bronzette, bain , re- bronzette ,  re-bain , pour remonter au village nous préparer pour notre visite à la rhumerie " Le Clément".  


Une bonne douche froide, enfin tiède, tee-shirt, pantacourt et zou... en route pour Le François
où se trouve la rhumerie. Pour une fois , la route en voiture, ne me semble pas trop longue. Aurais-je poussé un somme pendant la route ?  Comme j'étais seule à l'arrière de la voiture, je ne sais pas ?




Nous voilà sur le domaine "Le Clément" ; splendide !  nous sommes devant des immenses pelouses bien verdoyantes où sont plantés droits ,  de superbes palmiers hauts comme un immeuble d'au moins quatre étages... toute une allée .


 Il y a de petites  mares , au milieu desquelles flotte une petite ile couverte de  petits palmiers. Plus loin, des arbres aux formes bizard vieux comme le temps se dressent devant nous . Tellement bizard, que nous nous demandons où nous sommes; un peu rucambolesque !


Le soleil,  à cet instant,  chauffe de plus en plus. Au contraire de mes craintes , il n'a pas encore plu, pourtant l'atmosphère est pesant. Nous marchons, calmes et émerveillées, en admirant ce beau paysage antillais.  Puis nous aboutissons dans un champ de canne à sucre.

Nous continuons la visite et arrivons sur les caves où sont stockés d'énormes fûts à rhum . Une odeur succulente envahie nos narrines et nous ferait presque tourner la tête. Il y fait un peu frais et cela nous fait du bien. 



Mais la visite ne s'arrête pas là. Il ne faut surtout pas manquer la maison des maîtres, construite en 1790, toujours aussi imposante et majestueuse. Nous pouvons contempler cette demeure encore parée de ses vieux meubles et tableaux. Surtout , nous voyons bien l'architecture martiniquaise d'une maison de maîtres. En quelques mots , c'est une immense pièce centrale qui s'ouvre à plusieurs endroits sur un large couloir, donnant sur le domaine, amménagé de canapés en rotin , de petites tables bases, un hamac, un buffet bas, lumières , photos , cadres,   qui entoure cette pièce ,  ainsi protègée du soleil. Tout événement se passait dans cette pièce centrale.
Nous poursuivons notre visite et  nous nous retrouvons dans une grande cuisine: une bâtise extérieure à la maison principale, car, nous dit-on , c'est un lieu domestique et dangereux à cause des risques de feu.

Et c'est ainsi,  dans le calme et la paix, que  la visite se termine  .

Mais vient le moment de la dégustation, avant l'achat de bouteilles de rhum !
Au buffet nous avons que l'embarras du choix. 
Ce sera un schrum pour Nadine, un Punch coco pour Stéphanie, et pour moi, un rhum vieux, l'ultra plus ultra , un mélange de trois rhum vieux de trois années différentes. Nous nous installons sur un petit banc de la terrasse autour d'une table en forme de demi tonneau. C'est la pause, la relaxation . On profite du moment présent,  on respire,  on remplit notre tête de toutes ses instants innoubliables ...... on est seulement bien !
C'est vraiment un super moment de détente pour toutes les trois . Biensûr nous ne quittons pas ce lieu paradisiaque sans passer par la boutique pour y faire quelques achats de  bouteille de bon rhum.

C'est ainsi que se termine notre petit voyage féerique au domaine "Le Clément" au François. Trés contentes de notre visite et charmées par tout ce que nous avons vu, la matinée se termine et  nous laissons ces lieux  de rêve pour reprendre la route en direction de FORD de FRANCE pour  une nouvelle découverte   tout  aussi merveilleuse. Mais ce sera l'objet d'un autre récit.

La Balade à Balata !


                                                                     

 

(photos prises par ma filleule Stéphanie)

bonne-journ-e2.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by MEME YOYO - dans La Martinique
commenter cet article

commentaires

Arlette Philbois 19/11/2010 18:38



Très jolie diapo et très joli article... merci Yolande



Mémé Yoyo 20/11/2010 11:10



C'est l'un de mes premiers diapo - et il est plein de beaux souvenir - Merci de me le remettre en mémoire - bisous bisous - Yolande



Mary 23/04/2010 10:41



merci Yoyo pour cette belle et agréable balade ! et heureuse ! bonn journée. bisous.Mary



Mémé Yoyo 24/04/2010 16:45


Un peu, beaucoup de soleil , on en a besoin ici dans le Var - il n'y fait pas beau ! dommage pour mes vacances chez ma fille - j'aurai eu beaucoup de pluie - mauvaise année !! Gros bisous Yolande
Passes un bon week-end


philae 22/04/2010 10:22



merci pour ce charmant moment exotique



Mémé Yoyo 22/04/2010 14:47


De rien! c'est que du bonheur !!!


Josettte 22/04/2010 09:42



Coucou Yoyo


Ton voyage à la Martinique t'a bien marqué!!


Il est vrai que c'est super là-bas!! j'y suis allée en décembre 1982, cela a dut bien changé depuis ??


Bisous, Josette



Mémé Yoyo 22/04/2010 09:54


Coucou petite soeur Oui il m'a profondément marquée gros bisous Yoyo