Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les pensées de Mémé-Yoyo
  • Les pensées de Mémé-Yoyo
  • : De l'émotion, de l'Amour, des souvenirs d'hier et de toujours , de la musique, pour les grands et les petits.
  • Contact

Profil

  • Mémé Yoyo
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse.
Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse. Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.

Bienvenue !


Bienvenue en Vendée

hpqscan0001-copie-15

16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 09:03
BONJOUR les amis (ies)
 
 
  papa-copie-1.jpg
    
     
Moi aussi j'ai eu un papa.
Trop tôt il nous a quittés.
Par la maladie a été emporté.
Il était beau, mon papa.
 
 
C'était un magicien,
Il savait tout faire de ses mains.
C'était un funambule,
Il marchait sur une corde en bascule.
C'était un acrobate,
Le soir il ôtait son costume et sa cravate,
Dans un vêtement bien à son aise,
Il faisait le poirier sur une chaise.
 
Pous nous amuser,
Parfois, certains soirs d'été,
Il faisait un spectacle improvisé 
C'était mon papa,
Un papa formidable,
Un papa incroyable,
Toujours présent pour nous faire plaisir.
Toujours présent pour nous faire rire.
Et encore aujourd'hui,
Il me manque mon papa chéri ! 
 
  1004-11-fr-f5f8013c707eef37dbfb9be22a90a57d.p.jpg
 
 
 
Une bonne fête à tous les papas
 
et un BON DIMANCHE à tous
 
A BIENTOT
 
 
au revoir roses 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Mes poésies
commenter cet article
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 23:34

Je regarde la vie,
Toutes ces années jolies
Qui se sont enfuies.

Enfuies, pour toujours,
Sans espoir de retour,
Enfuies à jamais
Sans savoir, si ça me plait.

" Aurais-tu le courage,
Oh toi, si nostalgique
De refaire le chemin ?

Prendrais-tu les mêmes passages?
Pour des moments plus féériques,
Changerais-tu ton destin ?,


Crois-tu que ta vie
A été si mauvaise ?
Même si les peines subies,
Te laissent, toujours, malalaise;
Ce ne sont que des tracas habituels,
Où nul ne peut échapper,
Quelques conflits naturels
Que tu as vite su estomper.

Regardes autour de toi !
La misère qui s'installe ;
Des gens qui ont froid,
Des gens qui ont mal
Des gens qui ont faim,
Des gens à qui, il faut tendre la main.

Regardes autour de toi !
Regardes et vois ! "

Yolande
06/07/2009

yolande0

Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Mes poésies
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 19:37
 Bonsoir les amis (ies)
 
 
nb3p54.jpg
 
 A l'automne de notre vie
 
 grans-m-re-2.jpg 
 
Sur des grands draps de soie rose,
Mon corp dénudé se repose
Caché par des voilages blanc
Qui volent légérement au vent.
Un doux souffle carresse ma peau halée
Me faisant agréablement frissonner.
Tu t'approches lentement,
Sur le lit te pose doucement.
Sur mon front , tu déposes un tendre baiser,
Un autre aussi doux, sur le bout de mon nez,
Pour, enfin, mes lévres toutes emprisonnées,
M'entraînant dans un langoureux baiser.
Je ne sais plus où je suis.
Je ne sais plus qui je suis.
Je n'ai plus qu'une pensée sauvage,
Etre aimer
et t'aimer
Comme tous les couples de notre âge.
 
Mais soudain, je me réveille !
Sortant de mon rêve agité.
Prés de moi, encore tu sommeilles.
Tu sembles si apaisé !
Plus rien n'est pareil
Adieu le beau lit à paldaquin
C'est un tout autre décor.
Ton corps est bien prés du mon corps,
Mais tu ronfles, tu dors si bien.
 
fleurs_164.gif
 
 
 
 
Adieu toutes nos passions,
Nos folles nuits, nos amours de polissons.
A l'automne de notre vie ,
Nous n'avons plus qu'une envie,
Nos corps l'un contre l'autre se serrer,
Un court moment de tendresse,
Une caresse,
 Un baiser !
Et partir dans les bras de Morphée.
 
Yolande 21 Septembre 2010
Rediffusion
 
 
au revoir méméyoyoy
 
 
 
 
Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Mes poésies
commenter cet article
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 22:03
BONJOUR les amis (ies)
 
 
soeurs-1.p-copie-1.jpg
 
  
Mes soeurs sont mes principales amies.
C'est vrai je ne les ai pas choisies,
Mais, compagnes de mon enfance,
 Elles connaissent tout de ma vie.
Elles sont toujours à la hauteur,
 De mes amies, sont les meilleures .
 
 Elles écoutent toutes mes confidences. 
Elles adoucissent mes peines de coeur
Et me consolent quand je pleure.
 Elles ont toute ma confiance.
 
        Elles sont ma richesse, mon trésor.
Elles sont un don du ciel
    Ensemble, nous formons un joyeux quatuor.
           Sans elles, je ménerais une vie de polichinelle.
    Avec elles, je remuerais ciel et terre.
Je les aime, je les adore;
Ce sont les filles de ma Mère !  
 
 
 
AU REVOIR MICKEY-copie-1 
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Mes poésies
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 23:20
  BONJOUR les amis (ies)
 
    J'ai écrit ces quelques lignes
 dans un moment triste de ma vie
ET OUI 
parfois cela arrive ...!!! 
 
**********  
 
Quand l'envie s'en va !
 
 
TRISTESSE.gif
 
 
Il n'y a plus de plaisir dans ma vie
Plus de moment de folie.
Il ne reste que tristesse et ennui,
Plus que larmes et soucis
Plus de joie, plus de sourire
Finis les jeux, les foux rires, 
Les grands moments de délirs !
Ma vie n'est plus que monotonie,
Un chemin encombré de débris.
 
Je rage, je pleure.
La peine habite mon coeur.
J'erre dans ce siècle maudit
Qui ne m'apporte que mélancolie.
Ma meilleure amie, la nostalgie,
Dans des lieux remplis d'oublis
Sans compassion me conduit.
 
 
Je suis seule dans la foule, j'ai peur.
J'avance les yeux fermés, j'ai peur.
Je suis perdue et j'ai peur.
J'ai perdu des êtres aimés, j'ai peur.
 
J'ai peur de continuer.
J'ai peur de vivre et de penser.
Penser aux jours qui passent,
Tous ces jours qui me lassent
Et m'entrainent dans cette nostalgie,
Dans l'abîme, au fond d'un puits.
 
Je voudrais m'évader, m'enfuir,
Dans d'autres lieux partir.
Ne plus être obligée, choisir.
Toutes ces attaques de la vie, ne plus subir !
Je voudrais en finir,
Et  ne plus souffrir !
 
Non je ne veux pas mourir,
 Je veux vivre et grandir !
De nouveau sourire !
Et profiter à nouveau de bons moments,
 Ne plus avoir de tourments.
    
 
Je veux gambader dans les champs dans les prés,
De mes enfants me rapprocher,
Ma vie de famille retrouvée
Tout de suite, maintenant,
 Oui je suis pressée
Après je n'aurai peut-être plus le temps !
 
 
 
Yolande Octobre 2011 
 
au revoir méméyoyoy 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Mes poésies
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 09:44
BONJOUR les amis (ies )

Un matin du mois de mai,
Sur un tapis de fleurs,
Je t'ai donné mon coeur.
Avec des roulements de tambour,
Tu m'as confié ton Amour.


    Pour le pire et le meilleur,
Nous nous sommes mariés.

Depuis ce fameux jour,
Des années ont passé
Les unes suivant les autres,
Sans, que rien, jamais
Ne puisse nous séparer.
Les problémes, on les faisait notre,
Et les plaisirs, les joies, aussi.


Ensemble, on a mené notre vie,
Et comme deux bons apôtres,
Pour le meilleur  ou pour le pire,
Même si nous devons en souffrir,
Nous continuerons ainsi.
    Nous avons pris le bon chemin.
Ne faisons pas de détours.
Allons tranquillement en voir la fin.
Accompagnés de notre Amour.
 

Ecrit en 2009 !
 
 Et aujourd'hui nous fêtons nos 43 ans de mariage -
 
anniversaire_gateaux027.gif
 
 
 
au revoir roses


     
Repost 0
Published by MEME YOYO - dans Mes poésies
commenter cet article
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 23:35

 Coucou les amis (ies)

 

En faisant du vide dans mes papiers

 

que mon mari a ensuite brulés, 

 

j'ai retrouvé ces quelques lignes, 

 

écrites sûrement un matin, 

 

alors que je prenais mon train

 

pour me rendre au travail

 

 

   

hpqscan0001-copie-3

 

fleurs_164.gif 

 

 

Dans mes nuits de cauchemar,

 

Qui , pour la journée, me donnent le cafard,

 

Il me prend à te voir,

 

Allongée dans des draps de soie blanche

 

Calme et sereine, les yeux fermés.

 

Sur toi les gens se penchent doucement

 

Et d'amour, d'affection ou d'amitié, dans un dernier élan,

 

 sur ton front déposent un ultime baiser.

 

 

 

Si un jour, tu devais quitter ce monde,

 

Toi ma précieuse Maman adorée 

 

Et que seule tu devais me laisser,

 

Rien que d'y songer une seconde

 

Ma peine et Ma détresse dans mon coeur grondent

 

Je ne pourrai jamais d'oublier. 

 

Jamais je ne t'abandonnerai.

 

Pour toi j'irai prier,

 

Pour qu'enfin tu reposes en paix !

 

 

fleur36.gifhpqscan0002bougierose.gif

Yolande reprise 13/04/2012 

 

 

 

Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Mes poésies
commenter cet article
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 17:00

BONJOUR les amis (ies )

 

 

Le casse tête de la semaine chez

 

SHERRY 

 

Semaine 3

 

  OH ! la chance

 

 

Les parents

 

 

 

Avoir eu des parents aimants

 

A chaque instant, toujours présents

 

Merci La chance !

 

 

 

Un père travailleur,

 

Qui ne rechignait pas au labeur

 

Levé toujours trés tôt, 

 

Par temps de pluie, ou qu'il fasse beau ,

 

 Dans le froid , ou sous un ciel d'été, 

 

En moto, ou par le train,

 

Prenait tous les jours le même chemin,

 

Pour un travail incertain .

 

 

Chaque jour de la semaine

 

Debout sur les quais de la Seine,

 

Inquiet, il attendait 

 

Que son nom soit appelé.

 

  

Journalier , il était,

 

Et l'est resté pendant des années.

 

 

Pour ce Papa !

 

Merci la chance !

 

 

 

Maman, levée à la même heure

 

Le petit déjeuner préparait de tout son coeur.

 

Elle nous servait du lait chaud et du café,

 

Nous donnait nos tartines de pain beurrées.

 

Nous étions six autour de la table, affamés.

 

Je me souviens de ces doux matins

 

La radio m'étant de l'entrain

 

Sans que Maman s'affole,

 

Elle nous préparait pour aller à l'école !

  

 

 

Pour cette Maman !

 

Merci la chance !

 

 

 

Merci la chance !

 

De m'avoir donné de si bons parents

 

Merci la chance !

 

Pour mes frères et mes soeurs,

 

Pour ma fille, mes petites filles,

 

Merci la chance!

 

Pour tous les membres de ma famille  

 

 

papa-maman.jpg

Mes Parents avec ma soeur Josette

Un jour exceptionnel !

Elle venait de leurs annoncer

qu'elle attendait un bébé !

 

Merci la Chance !

 

AU REVOIR MICKEY-copie-1

 

 

 

 

 

 

La peur au ventre ,il sortait chaque matin

 

Sans s'avoir que lui réservait son destin.

Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Mes poésies
commenter cet article
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 22:30

hpqscan0001-copie-3.jpg

 

 

Quand je n'avais qu'à prendre le téléphone,

Pour entendre le son de ta voix,

Monter dans ma voiture,

pour me retrouver prés de toi,

Et  partir à l'aventure,

Sur les chemins dans les bois,

Pour nous promener,

Te prendre par le bras,

T'embrasser, t'enlasser,

Te serrer trés fort tout contre moi !

Sans que rien ne t'étonnes.

 

Je ne savais pas,

Non ! je ne savais pas

Que ton absence serait un fardeau pour moi.

 

Qu'elle m'empêcherait de vivre comme autrefois,

Autrefois, Quand tu étais toujours là.

 

 

 

Image and video hosting by TinyPic

  

 

 

Toi qui m'as choyée,

Toi qui m'as nourrie,

Toi qui m'as soignée,

Qui m'as bercée, dorlotée,

Tout simplement aimée

Toi qui m'as appris

Les rudiments de la vie,

Les soucis,  la douleur,

Les peines , les pleurs,

Mais aussi,

Les joies, les rires , les moments de folie.

 

 

hpqscan0002.jpg

   

 

Tu erres dans mes pensées.

Tu investis mes rêves.

Tu habites mon coeur.

Mon coeur triste et blessé,

Qui , sans plus une trève,

Est rempli de douleur.

 

 

 

 Mamam nous a quittés le

 

9 juin 2006 !

 

5 ans déjà

 

Mes frères , mes soeurs, et moi 

 

Nous t'aimons Maman

 

Tu nous manques !  

 

 

 au revoir méméyoyoy

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Mes poésies
commenter cet article
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 18:30

Image and video hosting by TinyPic

 

 

Cette année de sapin il ne devait y avoir .

Le coeur n'y était pas !

Mais sur les blogs, je me suis baladée

Et j'ai vu tous vos beaux sapins décorés.

 

Alors j'ai sorti le mien ,

Syntétique, depuis six ans il m'appartient

Il a déjà quelques fleuritures :

Des noeuds bleus, des pommes de pin argentées,

Mais je lui donne une meilleure allure

En y déposant une guirlande bleutée

Des lumières clignotantes

Et quelques sujets de Noël.

 

Oui c'est un sapin artificiel

Il n'est pas bien grand,

Il me suffit amplement.

 

Il est beau, et je suis contente .

 

 

 

Pour le défi Nr 29 de chez ARLETTE  

 

bisous

Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Mes poésies
commenter cet article