Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les pensées de Mémé-Yoyo
  • Les pensées de Mémé-Yoyo
  • : De l'émotion, de l'Amour, des souvenirs d'hier et de toujours , de la musique, pour les grands et les petits.
  • Contact

Profil

  • Mémé Yoyo
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse.
Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse. Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.

Bienvenue !


Bienvenue en Vendée

hpqscan0001-copie-15

3 juillet 2017 1 03 /07 /juillet /2017 23:02

BONJOUR les amis (ies)  

 

 

 

 

 

Pour la poésie du mardi,

de chez  Lady Marianne

J'ai choisi un poème de Paul Eluard

Image du net

 

LIBERTE

 

 

Sur mes cahiers d'écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable de neige
J'écris ton nom

Sur les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J'écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J'écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l'écho de mon enfance
J'écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J'écris ton nom

Sur tous mes chiffons d'azur
Sur l'étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J'écris ton nom

Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom

Sur chaque bouffée d'aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J'écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l'orage
Sur la pluie épaisse et fade
J'écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J'écris ton nom Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J'écris ton nom

Sur la lampe qui s'allume
Sur la lampe qui s'éteint
Sur mes raisons réunies
J'écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J'écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J'écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J'écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J'écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attendries
Bien au-dessus du silence
J'écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J'écris ton nom

Sur l'absence sans désir

Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J'écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l'espoir sans souvenir
J'écris ton nom

Et par le pouvoir d'un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer
LIBERTE


Paul Eluard
in Poésies et vérités , 1942

Je vous souhaite une belle journée

Je pense à vous !!

 

 

A BIENTOT

 

 

 

 

 

Repost 0
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 22:03

BONJOUR les amies !

 

 

Pour le mardi poésie

de chez Lady Marianne

http://www.ma-chienne-de-vie.com/

J'ai choisi un nouveau  poème

de Victor Hugo (1802-1885) 

 

 

 

 

J'ai aussi pensé à mes petites filles,

Qui étaient toujours trop pressées,

Qui voulaient être grandes ....

Elles ont maintenant 20 ans  et plus  ....!

Et elles se rendent déjà bien compte des difficultés de la vie .... !

 

 

A une jeune fille

Vous qui ne savez pas combien l'enfance est belle,
Enfant ! n'enviez point notre âge de douleurs,
Où le coeur tour à tour est esclave et rebelle,
Où le rire est souvent plus triste que vos pleurs.

Votre âge insouciant est si doux qu'on l'oublie !
Il passe, comme un souffle au vaste champ des airs,
Comme une voix joyeuse en fuyant affaiblie,
Comme un alcyon sur les mers.

Oh ! ne vous hâtez point de mûrir vos pensées !
Jouissez du matin, jouissez du printemps ;
Vos heures sont des fleurs l'une à l'autre enlacées ;
Ne les effeuillez pas plus vite que le temps.

Laissez venir les ans ! Le destin vous dévoue,
Comme nous, aux regrets, à la fausse amitié,
A ces maux sans espoir que l'orgueil désavoue,
A ces plaisirs qui font pitié.

Riez pourtant ! du sort ignorez la puissance
Riez ! n'attristez pas votre front gracieux,
Votre oeil d'azur, miroir de paix et d'innocence,
Qui révèle votre âme et réfléchit les cieux !

****************

 

A BIENTOT

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Poésies et chansons
commenter cet article
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 22:38

BONJOUR les amies

Pour le  Mardi poésie 

de chez Lady Marianne

 

http://www.ma-chienne-de-vie.com/

 

 

J'ai choisi un court poème de Paul Eluard

 

 

Photo du net

Elle est debout sur mes paupières
Et ses cheveux sont dans les miens,
Elle a la forme de mes mains,
Elle a la couleur de mes yeux,
Elle s’engloutit dans mon ombre
Comme une pierre sur le ciel.

 

 

Elle a toujours les yeux ouverts
Et ne me laisse pas dormir.
Ses rêves en pleine lumière
Font s’évaporer les soleils
Me font rire, pleurer et rire,
Parler sans avoir rien à dire.

 

 

Paul Eluard (1895.1952)

A BIENTOT

 

 

 

Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Poésies et chansons
commenter cet article
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 21:47

BONJOUR les amies  !

 

Pour le mardi poésie

de chez Lady Marianne

http://www.ma-chienne-de-vie.com/

J'ai choisi un poème

de Victor Hugo (1802-1885) 

 

 

 

 

 

 

 


 
Une tempête
Approchait, et je vis, en relevant la tête,
Un grand nuage obscur posé sur l'horizon ;
Aucun tonnerre encor ne grondait ; le gazon
Frissonnait près de moi ; les branches tremblaient toutes,
Et des passants lointains se hâtaient sur les routes.
Cependant le nuage au flanc vitreux et roux
Grandissait, comme un mont qui marcherait vers nous.
On voyait dans des prés s'effarer les cavales,
Et les troupeaux bêlants fuyaient. Par intervalles,
Terreur des bois profonds, des champs silencieux,
Emplissant tout à coup tout un côté des cieux,
Une lueur sinistre, effrayante, inconnue ;
D'un sourd reflet de cuivre illuminait la nue,
Et passait, comme si, sous le souffle de Dieu,
De grands poissons de flamme aux écailles de feu,
Vastes formes dans l'ombre au hasard remuées,
En ce sombre océan de brume et de nuées
Nageaient, et dans les flots du lourd nuage noir
Se laissaient par instants vaguement entrevoir !
 
 
Victor Hugo
Recueil : Toute la lyre (1888 et 1893).

 

 

***********

 

 

A BIENTOT

 

 

Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Poésies et chansons
commenter cet article
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 08:19

BONJOUR les amies

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le mardi poésie

de chez Lady Marianne

http://www.ma-chienne-de-vie.com/

J'ai choisi un poème de Pierre Ronsard

 

 

 

 

Sur la mort de Marie

 

Comme on voit sur la branche, au mois de mai, la rose

En sa belle jeunesse, en sa première fleur

Rendre le ciel jaloux de sa vive couleur,

Quand l'aube de ses pleurs au point du jour l'arrose: 

 

La grâce dans sa feuille, et l'amour se repose,

Embaumant les jardins et les arbres d'odeur :

Mais battue ou de pluie, ou d'excessive ardeur,

Languissante elle meurt feuille à feuille déclose:


Ainsi en ta première et jeune nouveauté,
Quand la terre et le ciel honoraient ta beauté,
La Parque t’a tuée, et cendre tu reposes.

Pour obsèques reçois mes larmes et mes pleurs,
Ce vase plein de lait, ce panier plein de fleurs,
Afin que vif, et mort, ton corps ne soit que roses.

Pierre de Ronsard (extrait recueil sur la mort de Marie publié en 1573)

 

"Comme on voit sur la branche" est un poème officiel écrit sur demande d’Henri III, c'est-à-dire de circonstance, ce roi venait de perdre sa maîtresse Marie de Clèves décédée à 21 ans en 1574. Ce poème fait un parallèle avec la vie de Ronsard qui a été épris d’une paysanne Marie Dupin, morte en 1573.

Je vous souhaite une BONNE JOURNEE

 

A BIENTOT

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Poésies et chansons
commenter cet article
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 10:44

BONJOUR les amies

 

 

Voici mon choix pour le Mardi Poésie

de chez Lady Marianne

 

http://www.ma-chienne-de-vie.com/

 

 

 

 

Comme en ce moment ,

J'aime mon lit,

J'ai choisi ce poème ...

 

Nous dormirons ensemble.

 

 

  Image du net

Poète : Louis Aragon (1897-1982)

Recueil : Le Fou d'Elsa (1963).

 

Que ce soit dimanche ou lundi
Soir ou matin minuit midi
Dans l'enfer ou le paradis
Les amours aux amours ressemblent
C'était hier que je t'ai dit
Nous dormirons ensemble

C'était hier et c'est demain
Je n'ai plus que toi de chemin
J'ai mis mon cœur entre tes mains
Avec le tien comme il va l'amble
Tout ce qu'il a de temps humain
Nous dormirons ensemble

Mon amour ce qui fut sera
Le ciel est sur nous comme un drap
J'ai refermé sur toi mes bras
Et tant je t'aime que j'en tremble
Aussi longtemps que tu voudras
Nous dormirons ensemble.

 

 

*************

J'adore .....

Je vous souhaite une bonne journée.

 

A BIENTOT

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Poésies et chansons
commenter cet article
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 15:42

    BONJOUR les amis (ies)

 

 

 

Le mois de décembre est le mois des enfants.

Alors attention les petits !

Dans 4 jours c'est Noël

et Le Père Noël est enrhumé.

 

 

 

 

 

 

pere noel enrhume

 

 

 

 

Le père Noël est enrhumé
Préparons lui du thé sucré
Le Père Noël est enrhumé
Je crois qu'il va éternuer!
Atchoum! Atchoum! Pauvre Père Noël!
Atchoum! Atchoum! Il va se soigner.
Le Père Noël est enroué
Il a bu tout le thé sucré
Le Père Noël est enroué
Je crois qu'il va bientôt tousser!
Huhum! Huhum! Pauvre Père Noël!
Huhum! Huhum! Il va se soigner.
Le Père Noël est endormi
Il sortira après minuit
Le Père Noël est endormi
Il est tout au fond de son lit
Chchut! Chchut! Dors Papa Noël
Chchut! Chchut! Là-haut dans le ciel.

 

 

 

Ne soyez pas tristes,

Pour que le Père Noël guerisse vite ,

Il faut que vous soyez tous bien sages

Et ne pas faire de bruit,

pour que le Père Noël puisse bien se reposer

Avant de sortir, la nuit de Noël, dans le froid,

Faire sa grande tournée

Et distribuer les jouets que vous aurez mérités !

Ccchuuut ! ccchhuuutt !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A BIENTÔT

 

 

spere noel 25330

 




 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Poésies et chansons
commenter cet article
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 23:01

BONJOUR les AMIS (IES)

 

 

 

Le beaujolais nouveau est arrivé.

Et j'avoue que j'aime le gouter chaque année 

J'assume ! 

 

 

Phonétique :
Read more at http://dicocitations.lemonde.fr/citation.php#ix4zkipyhMTh2OUs.99

 

Le concept du beaujolais nouveau fut créé par George Duboeuf. Cette année le slogan pourrait être : Ne mangez plus du bœuf ! Buvez-en
(avec modération)

Vu à la radio (2001)

de


Références de Laurent Ruquier - Biographie de Laurent Ruquier
Plus sur cette citation >> de Laurent Ruquier - citation 39972
 Ajouter à mon carnet de citations
Read more at

http://dicocitations.lemonde.fr/citation.php#ix4zkipyhMTh2OUs.99

Un homme a été arrêté en état d'ébriété très avancée a la veille de l'arrivée du beaujolais nouveau : il fêtait encore l'arrivée de celui de l'année dernière.
de



Références de Marc Escayrol - Biographie de Marc Escayrol
Plus sur cette citation >> de Marc Escayrol - citation 140778
 - Ajouter à mon carnet de
Read more at http://dicocitations.lemonde.fr/citation/beaujolais/1/0.php#kbbTJib6hcbjlEFP.99

 
Son bonheur avait duré ce que dure un beaujolais sur le zinc d'un troquet.
de



Références de Frédéric Dard - Biographie de Frédéric Dard
Plus sur cette citation >> de Frédéric Dard - citation 40118
 - Ajouter à mon carnet de citations

Read more at http://dicocitations.lemonde.fr/citation/beaujolais/1/0.php#kbbTJib6hcbjlEFP.99

Quand on se décidera à dire aux Japonais que le beaujolais nouveau n'est pas le meilleur vin  et qu'Alain Delon ne tourne quasiment plus chez nous, ça va leur faire une drôle de surprise !

 

Vu à la radio (2001) de


Références de Laurent Ruquier - Biographie de Laurent Ruquier
Plus sur cette citation >> de Laurent Ruquier - citation 39974
 - Ajouter à mon carnet de citations

Read more at http://dicocitations.lemonde.fr/citation.php#ix4zkipyhMTh2OUs.99

A boire avec modération

 

A BIENTOT

 

 

 

Repost 0
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 22:15

BONJOUR les amies

Comment allez-vous aujourd'hui en ce début de premier jour d'automne ?

Pour accueillir son arrivée ,

j'ai choisi, trois, quatre, citations

L'arrivée de l'automne
L'arrivée de l'automne
L'arrivée de l'automne
L'arrivée de l'automne

Le jours raccourcissent,

la météo nous annonce des matinées fraîches,

mais nous promet de beaux après-midi ensoleillés.

Un début d'automne comme je les aime

Et vous ?

L'arrivée de l'automne

A BIENTOT

Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Poésies et chansons
commenter cet article
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 00:38

BONJOUR les amis (ies)

Il a bercé ma jeunesse de douces chansons, de belles balades.

photo du net

photo du net

photo du net

photo du net

ADIEU Michel,

Repose en paix

Et merci pour tes belles balades !!!!

Photo du net

Photo du net

Repost 0
Published by Mémé Yoyo - dans Poésies et chansons
commenter cet article